boites et valisettes

Un petit tutoriel et un petit aperçu...

vendredi, mars 23, 2012

Non, non, non! Je ne chôme pas! 
Au contraire, j'enchaîne, j'accumule, je prépare....et je ne peux pas vous montrer grand chose, hélas!

Cinq projets réalisés depuis mi-février, et tous sont pour la publication...
En tout, un objet altéré, une carte, deux mini-albums, une page, trois boîtes, 
des étiquettes, et beaucoup de modelage en Fimo...
Sans parler des pochettes de lavande, mais ça, c'est pas fini, donc ça compte pas...
Et d'autres projets à préparer bientôt pour les prochaines collections d'Embelliscrap...

Bon, pour celles qui m'ont rencontré sur Facebook (et oui, j'ai fini par céder à l'appel des sirènes),
vous avez déjà vu ce petit montage d'un projet que vous pourrez bientôt voir en ligne, mais pas tout de suite.



Le revoici sur le blog, et à la suite, comme je vous l'avez promis, un micro tutoriel pour réaliser ces fameux petits moulins à vent qu'on voit partout.. En un clin d'oeil, vous verrez, ils sont très facile à réaliser!


Pour réaliser un  petit moulin sur tige (pinwheel)



Voici quelques explications, ainsi que les photos, mais avant toute chose, une fois que vous avez imprimé la petite image ci-dessus (en sachant qu'avec un logiciel de base vous pouvez tout à fait agrandir ou rétrécir votre gabarit), reproduisez-la sur un morceau de carton fin et résistant, voir même sur du plastique ou priplack si vous en avez. Cela permet, au moment où on soulève les petites ailes du moulin de ne pas les déchirer. 

Le moulin, sans la tige, fait à peu prés 4cm sur 4cm d'envergure.




 Pour votre moulin, à moins que vous teniez à ce qu'il soit blanc, choisissez un papier imprimé recto/verso. L'idéal étant d'utiliser un petit bloc, pour éviter de gaspiller une feuille 30/30. Reportez au crayon effaçable le carré, puis les cercles et enfin les ailes de votre futur moulin (en reproduisant d'abord les cercles, si vous glissez, vous pouvez toujours repositionner correctement votre gabarit et continuer).


Une fois votre forme reproduite, découpez les encoches, et perforez aux quatre coins (le plus petit diamètre de votre perforatrice à oeillet). Gommez les traces de crayon, en prenant garde de maintenir les ailes du moulin pour ne pas déchirer le papier. Reproduisez enfin le cinquiéme cercle, toujours avec votre gabarit, il vous permettra de positionner et plier chaque aile. Pour les maintenir en place, l’idéal est un point de colle ou mieux, glue-dot ou adhésif double face. Vous avez bien une tige en bois, style brochette ou cure-dent dans un tiroir de la cuisine. Coupez l'extrémité pointu, et à l'aide d'un morceau de papier et de double-face, collez le moulin sur sa tige. Reste plus qu'à coller une perle, un bouton, etc pour la finition... 

Merci pour vos petits mots,
à bientôt ♥

You Might Also Like

11 commentaires

Un petit mot, ça fait toujours plaisir...