Retour du Sri Lanka

Bonjour,

A l'heure où la plupart reviennent avec des photos de ski, de neige et de montagne, ce sont des clichés un peu plus exotiques que je viens partager ici avec vous...

Des photos senteurs curry et safran, en provenance du Sri Lanka,
où nous avons fait un circuit en février.

Une île pleine de contraste, un vrai bouillon de religions, cultures et paysages différents.
Le tout dans une nature exubérante et omniprésente.


On commence par Sigiriya, le rocher du Lion. Evidemment. Image la plus connue du Sri Lanka.
Comme ça, ça n'a l'air de rien, de loin. Mais grimper ses 1200 marches, avec la foule, l'humidité et la chaleur en prime, c'est un exploit. En atteste l'état dans lequel je suis redescendu 
(trempée et à deux doigts de la syncope).

Petit détail qui a son importance: dans certains sites religieux, il est nécessaire d'être couvert des genoux aux épaules...avec la chaleur, on apprécie d'autant plus!
Donc pantacourt, ou pantalon imprimé léger, t-shirt manche courte ou large étole pour rentrer dans les temples...



Fort heureusement, ça vaut bien l'effort fourni.


Après cela, nous avons déjeuné dans un restaurant avec vue, et assiette biodégradable...


Puis direction Polonnawura, avec visite du site en vélo (en carcasse de vélo plutôt ^^),
car le site archéologique est très étendu.





Le lendemain, direction l'écovillage de Hiriwaduna...en motoculteur! Ce n'est pas vraiment ce qui était prévu... Mais à chaque pleine lune, les bouddhistes fêtent Poya, qui représente la naissance, la mort et l'illumination de Bouddha. Donc pas de balade en char à bœuf!
Je vous laisse nous imaginer assis dans cette petite remorque, tractés par un motoculteur...




Dans l'écovillage, après une traversée en barque/radeau, cour de cuisine...et dégustation!



Retour en tuk-tuk, puis direction Ritigala et les ruines dans la jungle.
Rémi a pu conduire le tuk-tuk et on n'a presque pas eu peur...




Les charmantes petites bêtes dans la jungle...

Quatrième jour, direction Dambulla, mais avant ça, petit arrêt dans une école maternelle,
où nous avons pu rencontrer les enfants et leurs donner quelques crayons, jouets et friandises.
J'ignorais qu'au Sri Lanka, comme en France, l'éducation est obligatoire de 6 à 16 ans.

Pour avoir croisé quelques enfants vendant des souvenirs ou autre au Mexique, j'avais prévu
ces petits cadeaux, qui n'incitent pas à l’exploitation des enfants, mais leur apportent
un peu de joie...

On a eu le droit à une petite chanson en cinghalais, tamoul et anglais, les 3 langues apprises
au Sri Lanka, et à notre tour, en français, nous avons chanté Frère Jacques!

Au Sri Lanka, l'éducation est très importante, et partout on voyait des publicités
vantant telle ou telle école, université...etc




Après ça, direction le Rungis local...






Puis les grottes de Dambulla...avec à peine 300 marches...
le lendemain, je devrais prendre un traitement à la cortisone pour mes contractures
au niveau des jambes...










Traversée des rues de Matale, direction Kandy et le temple de la dent, que nous visiterons le soir, juste après un spectacle de danse.




notre hôtel










Cinquième jour, direction Pinawala et l'orphelinat des éléphants...



On s’arrêtera ensuite dans une échoppe pour goûter et acheter les fruits locaux, et il y en a beaucoup!



Et direction le parc royal botanique de Kandy...









Sixième jour, direction Nuwara Eliya et ses plantations de thé, en train.









On arrive sur les hauteurs, l'air y est plus frais, propice à la culture du thé,
et beaucoup plus adapté pour moi, la fille du Nord!
J'ai essayé de m'adapter aux coutumes, et de me "couvrir" le plus possible, afin de ne choquer
personne, par respect. Mais c'est compliqué de trouver des vêtements adaptés, sans souffrir
de la chaleur...j'étais constamment trempée de sueur...
Alors l'arrivée à Nuwara Eliya, et son climat tempéré (une vingtaine de degrés quand il en faisait quasiment quarante à Sigiriya), ça a été un second souffle pour moi.







On déjeunera prés d'une cascade, puis direction l'usine de thé.









Septième jour, petite randonnée de 3h30 dans le parc national d'Horton's Plains...
ça tombe bien, je commençais seulement à me remettre de mes courbatures ^^

Le chemin est souvent escarpé, on a d'ailleurs porté secours à une petite dame anglaise
qui s'était cassé l'auriculaire et égratigné le nez en tombant...
On avait prévu les chaussures de rando, et ce n'était pas du luxe.










Huitième jour, on quitte notre hôtel et Nuwara Eliya (bouhhhh) direction le Sud...



Sur le chemin, on croise un temple hindouiste. 










Passage à Ramboda Falls..



Arrivée à Tissamaharama, et visites du parc de Yala en version safari..
(comprenez poussière et vapeur de moteurs...)


















Le lendemain, encore un changement d'hôtel...celui-ci était plus beau que confortable, il faut l'avouer!
On s'arrête sur les plages, où on photographie les catamarans, prés de Ahangama, où se
situe notre prochain hôtel. La chaleur est de nouveau étouffante, écrasante.
Le ciel à l'orage. Heureusement qu'on est censé être à la meilleure période!
Mais même notre guide ne s'explique ces températures extrêmes pour la saison.
On visite rapidement la ville de Galle, qui aurait pourtant mérité qu'on s'attarde d'avantage 
dans ses jolies ruelles...











Dernier jour avant le départ. On décide de se mettre en grève, on zappe la dernière excursion
sur le Madu Ganga...(visite d'une mangrove en bateau).
Aucun regret, on a profité du confort de notre hôtel, sa piscine, sa plage,
 avant plusieurs heures de vols, avec escales...(prévues pour le jour même).










Et voilà, nous voici rentrés en France..et promis, j'arrête de me plaindre de la chaleur ^^

Commentaires

  1. Superbe "reportage" bravo les photographes! On en prend plein les yeux!!

    RépondreSupprimer
  2. Un grand merci pour ce "reportage", quel plaisir de vous lire à chaque voyage !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Un petit mot, ça fait toujours plaisir...

Articles les plus consultés